Grass Owl and Swamp Hen doi


Lecture en continu :

Transcription par phrase
Phonologique

Traduction par phrase
fr
Transcription du texte complet


Traduction du texte complet
fr
Mots


Gloses
fr


Hingoo-ng.
Hingoo-ng Mwen ma Kniik.
Yelu ha moo, moo, moo..., pmwavo ru Kniik o ye tami vi hyo le Hogee-Hwaaea.
O vi hun-moo elu o hnook ru vi mwen o kahok ru vi kniik.
Ye tami vi hyo le Hogee-Hwaaea, yale-n waawa, waawa le ho-n na le Hogee-Hwaaea.
Hido yelu moo, moo, moo..., pmwa li pumen nai-lu.
O yelu moe, moe, moe... mwa u hwari hun.
Ye u knoxoa nga we-le hwi-aman
o koi ca-le.
Yele am hwari ha duu pe-moo hayu vi hun-moo ele.
Hido pmwavo ne vi hee mala ye ha pe-hen ru mwen,
ye pe-hila hwi-aman avo pimen naa li hyaok.
Ye he-dec o hwari pe-ce-thaxet.
Ye he-me ye hmaa fai o yele feloi ru li hyaok.
koin nga, ye he-nga-ec ne li-xon mala o ye hwari pe-theei, theei ra aman knoxoa we-le hwii ru li hyaok,
ye he-me ye hmaa na-i-le.
Pmwavo ne vi hee mala, ye ta o ye hwêne vi hyo,
veli waawa le ho-n na le Hogee-Hwaaea.
Ye pwede veli hyoo-n,
ye fe-di-me,
ye hmaa fai.
Ye am fai na uve-n xo-n,
uve-n o doo-n,
waa-n,
ai ye am po-hun xo-n awe am hai na hwi-aman xo-n.
Moo nga, moo nga.
Hma-ra-nga ne vi hee mala,
ye knoye ta-nga.
Ye hma-ra-ngaa puni vi hee hyoo-n hyo.
Ye fe-di-nga-me,
am fe-di-me na uve-n xo-n,
waa-n,
haa-n.
Ye am hma-ngaa fai,
fai ru yek, ye na-i- li hyaok.
Pmwane-le hen we-le cani o vi am hyaok mwa yele made-le,
hyan caun na ne-ele vi hwari hyoo-n hyo.
Ye moo nga, pmwavo ne vi hee mala nga, ye knoye ta-nga.
Ye am hma-ra-ngaa pwede vi hee hyoo-n
ye fe-di-nga-me,
ye am hma-ngaa fai.
Am ha hun-moo ek xo-n veliili.
Ye fai na uve-n xo-n,
ye fai na doo-n xo-n,
ye fai na waa-n xo-n,
ye pwei o na-i- li hyaok.
Pmwavo ne vi hee mala nga,
ye ta-nga, ye u hma-ra-ngaa fale vi tne-n hyo.
Ye ti-nga-me,
ye am hma-ngaa ha mo fai,
fai, fai, fai... mwa he-ngaa koin.
Pmwavo vi papa ne-ele ye gaa yee le kae-pe-hen.
Pmwavo le ye u hma-nga o ye peei na ne-ek ru veli nyaanya o li hyaok peei
"Hâi-do! do-n ha duu pe-hen hwenaana o ni nai-du o koi ca-le".
O ye peei na ne-ele ru vi tnau-le peei "Gaa tuut avo gaa taa hila ra ca-le".
Pmwavo le ye ta ye hma-ra,
ye hma-raa hwêhwê-en ne vi hwa-n ho-n
o koi hyo o ne-n.
Hido ye ti-me, ye hmaa umwa-ek
"Hâi-do! vi hyo wo tami koda ne vi hwa-n ho-n o yee ve?"
"Ai bwaa-m! vi hyan-o hina peei do tami.
Pmwavo vi wo am u ha fale o fai na-i- ni nai-du a hnida duu cnen made-le.
Koi ca-le ai do hyan do-n hwari tami ra ca-le".
Ye peei "Elong! ai do do-n ha duu pe-moe hyaok
hyan do hwari tami ra ca-le ai do-n nyinyami peei yele li hwii ta?.
Ai ven aman-da hyaok o nei-n am moe o yele-n am hma-raa hwi-aman".
Ye peei "Ai-na li am pe-nai-du hyan da naiu-ng gaaeno.
Hido wo taa pmwai vi hyo do am tami aivo am ca- li nai-m".
Yelu pe-mau pe-mau pe-mau... mwa ye hen ciaa mwen,
ye u wac.
Pmwavo li nai-n o yele-n am u hemaen,
hido yele am u tee-pumi tai-n ru li pumen nai-n.
Yele am u he-nga ru yele mwa yele hma-ngaa tuut na o bwa- vi beng paang nga.
Hido ye tho-veei ru vi nyaanya ne-ele, ye peei ru vi nyaanya ne-ele na-n veliili kniik peei:
"do-n he-me pajeen do-n he-me pmwaa?
ai nemi nemi-n he-me ma naiu-ng o pmwavo do vi do peei do am koi nai-m".
Hido ye peei na xo-n peei:
"Kame mwan Mwen kanyai ma nyai kanyai pwaraba kajaula moo ma kaame waawa le ho-n na le Hobwee-Hwaaea".
Hyaat ru vi hee hyaok, tnoo nga knona kodii le pwii- vi beng, am u mac nga.
Ye tho-veei nga "Kame mwan Mwen kanyai ma nyai kanyai pwaraba kajaula moo ma kaame waawa le ho-n na le Hobwee-Hwaaea".
Te-hi-n le pwiwii- vi hee hyaok, tnoo nga knona, am u mac nga.
Ye peei "Bwaa-m nga! do duu cnen ciaa do nga galia,
do hwari fee-nga-me ni tnele-n avo nai-du".
"... Do vi u kan do-n (n)o,
hido am paang do".
"Kame mwan Mwen kanyai ma nyai kanyai pwaraba kajaula moo ma kaame waawa le ho-n na le Hobwee-Hwaaea".
Te-hi-n le pwiwii- vi hee hyaok, tnoo nga knona, am u mac nga.
Tnele heyen.
Ye peei "Bwaa-m nga! na duu hwari hoyuk nga.
Koa ne do hwari fee-nga-me avo nai-du ni tnele-n.
Ai do li wo-n duu mau-ro o li wo-n pala hnany, na am koa-m do pmwai".
Ye peei "Kame mwan Mwen kanyai ma nyai kanyai pwaraba kajaula moo ma kaame waawa le ho-n na le Hobwee-Hwaaea".
Te-hi-n le pwiwii- vi hee hyaok, tnoo knona o am u mac nga.
Tnele heluk.
"Bwaa-m nga! duu hwari heluk nga.
Koa ne do fee-nga-me avo hwari nai-du".
"Akokoi! do vi kan do-n (n)o".
"Kame mwan Mwen kanyai ma nyai kanyai pwaraba kajaula moo ma kaame waawa le ho-n na le Hobwee-Hwaaea".
Te-hi-n le pwiwii- vi hee hyaok, tnoo nga knona o am u mac nga.
Am u tnele heec nga vi hyaok.
"Bwaa-m nga! da duu hwari heec.
Koa ne do hwari fee-nga-me dau am he-nga-me ma do nyaanya ne-ek awe nedu am moo nga"
"Akokoi!
Kame mwan Mwen kanyai ma nyai kanyai pwaraba kajaula moo ma kaame waawa le ho-n na le Hobwee-Hwaaea".
Te-hi-n le pwiwii- vi hee hyaok, tnoo knona o am u mac nga.
"Bwaa-m nga! te-nga ni nai-du
Koa ne do duu he-nga-me ru do awe nedu am moo nga".
"Ekokoi!
Kame mwan Mwen kanyai ma nyai kanyai pwaraba kajaula moo ma kaame waawa le ho-n na le Hobwee-Hwaaea".
Hyaat tai-le nga ru vi nyaanya ne-ele veli Mwen.
Hido am u heeun mac nga li hnoo-men-hyaok,
o am marip nga ru veliili Kniik,
o koi nga hyo na le Hogee-Hwaaea.
Thu-vwaailo, thuyi ra daalen ru ni pumen daama-da duu cnen hai ele.
Hido koin.
Je vais raconter
l'histoire de Chouette et de Poule Sultane.
Ils vivaient tranquillement chez eux, et Poule Sultane avait planté un taro sur la colline Hogee-Hwaaea.
Leur couple était ainsi fait : Chouette était l'épouse et Poule Sultane, le mari.
Il avait donc planté un taro de la variété "waawa" au pied de Hogee-Hwaaea.
Ils vivaient paisiblement avec leur nombreuse progéniture,
soignant leur enfants jusqu'à ce qu'ils deviennent grands.
Les voilà maintenant capables de s'alimenter tout seuls,
mais il n'y a rien à manger.
La situation est vraiment dramatique.
Un beau jour, Chouette part en campagne,
en quête de nourriture pour sa couvée.
Elle va, cueillant ça et là des pousses de Wedelia biflora [Composée].
Elle rentre et prépare une bonne soupe qu'elle donne à boire aux enfants.
Quand il n'y en a plus, elle repart, jour après jour, glanant ça et là tout ce qu'elle peut trouver de comestible pour les enfants.
Elle rentre et le leur donne.
Un jour, en avançant dans l'intérieur des terres, elle découvre un taro
et c'est justement le taro "waawa" au pied de Hogee-Hwaaea.
Elle en cueille un rejeton,
le rapporte,
et le fait cuire.
Elle le fait cuire tout entier,
avec son collet, ses feuilles
et sa racine
pour en tirer le plus grand profit.
Le temps passe.
Un beau jour,
elle repart
arracher un autre rejeton de taro.
Elle le rapporte
avec son collet,
sa racine,
et sa tige.
Elle le fait cuire
et donne cette pitance aux enfants.
Ils la mangent, mais ce sont des enfants et ils sont affamés.
Manger ce petit rejeton ne suffit pas à les caler.
Au bout d'un moment, elle repart
cueillir un autre rejeton
qu'elle rapporte
et fait cuire.
Elle procède toujours de la même manière :
elle fait cuire le taro tout entier avec son collet,
ses feuilles
et sa racine,
puis elle retire la marmite du feu et nourrit sa marmaille.
Un jour,
elle y retourne et, cette fois, arrache la mère du taro.
Elle rentre,
en fait cuire un bout,
et ainsi de suite jusqu'à ce qu'il n'y en ait plus.
Pendant ce temps, le papa se promène.
A son retour, la mère des gosses l'interpelle :
"Dis donc ! tu n'as rien de mieux à faire que de te promener, alors que nos enfants n'ont rien à se mettre sous la dent ?
- Ne bougez pas, rétorque le père, je vais chercher à manger".
Quand il arrive là-haut,
il a beau chercher dans le trou du plant,
pas le moindre taro dedans !
Il rentre et demande à sa femme :
"Dis donc ! Où est passé le taro que j'ai planté là-haut dans le trou ?
- Mon Dieu!, s'écrie la mère, je ne savais pas que c'était toi qui l'avais planté
je l'ai arraché et je l'ai fait cuire pour nourrir nos enfants qui mouraient de faim.
Ils n'ont rien à manger, puisque tu n'as rien planté pour eux.
C'est vrai ! Tu élèves des enfants
sans rien planter pour leur subsistance. Crois-tu qu'ils vont se nourrir de l'air du temps ?
Quand on élève des enfants, on prévoit qu'un jour ils auront besoin de manger.
Ces enfants sont à nous deux et pas seulement à moi.
J'ai été récolter le taro que tu avais planté, pour nourrir tes enfants".
Le ton monte, le ton monte... Chouette est furieuse
et fiche le camp.
Les enfants, qui se promenaient,
lui emboîtent tous le pas.
Ils partent et arrivent au-dessus d'une cascade lointaine.
Leur mère dit à Poule Sultane :
"Pourquoi t'obstines-tu à nous suivre ?
Mes enfants viennent avec moi, mais toi, tu considères que tu n'as pas d'enfants".
Là-dessus, elle prononce ces mots :
"Kame mwan Chouette kanyai ma nyai kanyai pwaraba kajaula moo ma kaame waawa au pied de Hobwee-Hwaaea".
Un enfant saute et s'écrase au fond de la cascade où il meurt.
Elle redit: "Kame mwan Chouette kanyai ma nyai kanyai pwaraba kajaula moo ma kaame waawa au pied de Hobwee-Hwaaea".
Elle pousse un autre enfant derrière la tête, il s'écrase au fond et meurt.
Poule Sultane s'écrie: "Par pitié, ta colère dure trop longtemps,
ramène les enfants qui nous restent !
- Tu n'as pas voulu de moi,
va au diable !
Kame mwan Chouette kanyai ma nyai kanyai pwaraba kajaula moo ma kaame waawa au pied de Hobwee-Hwaaea".
D'une bourrade derrière la tête, elle expédie un autre enfant qui s'écrase et meurt.
Restent trois.
(Poule Sultane) implore: "Je t'en prie, nous n'avons presque plus d'enfants.
Il faut absolument que tu ramènes ceux qui restent.
Je t'ai crié après et j'ai eu tort. Tu avais raison d'agir comme tu l'as fait".
Inflexible, Chouette redit: "Kame mwan Chouette kanyai ma nyai kanyai pwaraba kajaula moo ma kaame waawa au pied de Hobwee-Hwaaea".
Elle pousse un autre gosse derrière la tête, il s'écrase au fond et meurt.
Restent deux.
"Par pitié ! Ils ne sont plus que deux.
Il faut que tu les ramènes et qu'ils soient nos enfants.
- Rien à faire ! Tu n'as pas voulu de moi".
Et de redire : "Kame mwan Chouette kanyai ma nyai kanyai pwaraba kajaula moo ma kaame waawa au pied de Hobwee-Hwaaea".
Une poussée derrière la tête, et un autre enfant s'écrase au fond et meurt.
Reste un seul gosse.
"Je t'en prie ! Il n'y en a plus qu'un.
Ramènes le et reviens avec lui, toi, sa mère, pour qu'on revive ensemble.
- Jamais de la vie !
"Kame mwan Chouette kanyai ma nyai kanyai pwaraba kajaula moo ma kaame waawa au pied de Hobwee-Hwaaea".
Elle expédie le dernier enfant d'un revers de main. Il s'écrase au fond et meurt.
"Je t'en supplie, tant pis pour nos enfants !
Mais, toi, au moins, reviens vivre avec moi.
- Pas question !
"Kame mwan Chouette kanyai ma nyai kanyai pwaraba kajaula moo ma kaame waawa au pied de Hobwee-Hwaaea".
Et Chouette, la mère des gosses, plonge derrière eux.
Ils sont tous morts, la mère et les enfants,
Poule Sultane, lui, est encore en vie
mais il n'y a plus de taro à Hogee-Hwaaea.
J'ai terminé. Aux nombreux chefs ici présents d'en raconter une autre !
C'est fini.

S1 doi

stop écouter
Hingoo-ng.

Hingoo-ng

histoire-à moi



Je vais raconter

S2 doi

stop écouter
Hingoo-ng Mwen ma Kniik.

Hingoo-ng

histoire-à moi

Mwen

Chouette

ma

et

Kniik

Poule Sultane



l'histoire de Chouette et de Poule Sultane.

S3 doi

stop écouter
Yelu ha moo, moo, moo..., pmwavo ru Kniik o ye tami vi hyo le Hogee-Hwaaea.

Yelu

ils2

ha

toujours

moo

rester

moo

rester

moo

rester

pmwavo

quant à

ru

p.s.

Kniik

Poule Sultane

o

alors

ye

il

tami

planter

vi

le

hyo

taro

le

dans

Hogee-Hwaaea

colline-Hwaaea



Ils vivaient tranquillement chez eux, et Poule Sultane avait planté un taro sur la colline Hogee-Hwaaea.

S4 doi

stop écouter
O vi hun-moo elu o hnook ru vi mwen o kahok ru vi kniik.

O

et

vi

la

hun-moo

manière-rester

elu

eux2

o

alors

hnook

femme

ru

p.s.

vi

la

mwen

chouette

o

et

kahok

homme

ru

p.s.

vi

la

kniik

poule sultane



Leur couple était ainsi fait : Chouette était l'épouse et Poule Sultane, le mari.

S5 doi

stop écouter
Ye tami vi hyo le Hogee-Hwaaea, yale-n waawa, waawa le ho-n na le Hogee-Hwaaea.

Ye

il

tami

planter

vi

le

hyo

taro

le

dans

Hogee-Hwaaea

colline-Hwaaea

yale-n

nom-à lui

waawa

waawa

waawa

waawa

le

dans

ho-n

pied-à lui

na

locatif

le

dans

Hogee-Hwaaea

colline-Hwaaea



Il avait donc planté un taro de la variété "waawa" au pied de Hogee-Hwaaea.

S6 doi

stop écouter
Hido yelu moo, moo, moo..., pmwa li pumen nai-lu.

Hido

alors

yelu

ils2

moo

rester

moo

rester

moo

rester

pmwa

il y a

li

les

pumen

nombreux

nai-lu

enfants-à eux2



Ils vivaient paisiblement avec leur nombreuse progéniture,

S7 doi

stop écouter
O yelu moe, moe, moe... mwa u hwari hun.

O

et

yelu

ils2

moe

élever

moe

élever

moe

élever

mwa

puis

u

accompli

hwari

un peu

hun

grand



soignant leur enfants jusqu'à ce qu'ils deviennent grands.

S8 doi

stop écouter
Ye u knoxoa nga we-le hwi-aman

Ye

il

u

accompli

knoxoa

facile

nga

révolu

we-le

que-ils

hwi-aman

manger-chose



Les voilà maintenant capables de s'alimenter tout seuls,

S9 doi

stop écouter
o koi ca-le.

o

et

koi

pas de

ca-le

nourriture-à eux



mais il n'y a rien à manger.

S10 doi

stop écouter
Yele am hwari ha duu pe-moo hayu vi hun-moo ele.

Yele

ils

am

assertif

hwari

un peu

ha

toujours

duu

vraiment

pe-moo

se-rester

hayu

en vain

vi

la

hun-moo

manière-rester

ele

eux



La situation est vraiment dramatique.

S11 doi

stop écouter
Hido pmwavo ne vi hee mala ye ha pe-hen ru mwen,

Hido

alors

pmwavo

quant à

ne

dans

vi

le

hee

un

mala

jour

ye

elle

ha

toujours

pe-hen

se-aller

ru

p.s.

mwen

Chouette



Un beau jour, Chouette part en campagne,

S12 doi

stop écouter
ye pe-hila hwi-aman avo pimen naa li hyaok.

ye

elle

pe-hila

se-chercher

hwi-aman

manger-chose

avo

pour que

pimen

ensemble

naa

?

li

les

hyaok

enfants



en quête de nourriture pour sa couvée.

S13 doi

stop écouter
Ye he-dec o hwari pe-ce-thaxet.

Ye

elle

he-dec

aller-au loin

o

et

hwari

un peu

pe-ce-thaxet

se-cueillir-Wedelia biflora



Elle va, cueillant ça et là des pousses de Wedelia biflora [Composée].

S14 doi

stop écouter
Ye he-me ye hmaa fai o yele feloi ru li hyaok.

Ye

elle

he-me

aller-vers

ye

elle

hmaa

arriver

fai

faire cuire

o

et

yele

ils

feloi

boire chaud

ru

p.s.

li

les

hyaok

enfants



Elle rentre et prépare une bonne soupe qu'elle donne à boire aux enfants.

S15 doi

stop écouter
koin nga, ye he-nga-ec ne li-xon mala o ye hwari pe-theei, theei ra aman knoxoa we-le hwii ru li hyaok,

koin

fini

nga

révolu

ye

elle

he-nga-ec

aller-révolu-au loin

ne

dans

li-xon

quelques

mala

jours

o

et

ye

elle

hwari

un peu

pe-theei

se-ramasser

theei

ramasser

ra

quelque

aman

chose

knoxoa

facile

we-le

que-ils

hwii

manger

ru

p.s.

li

les

hyaok

enfants



Quand il n'y en a plus, elle repart, jour après jour, glanant ça et là tout ce qu'elle peut trouver de comestible pour les enfants.

S16 doi

stop écouter
ye he-me ye hmaa na-i-le.

ye

elle

he-me

aller-vers

ye

elle

hmaa

arriver

na-i-le

mettre-main-à eux



Elle rentre et le leur donne.

S17 doi

stop écouter
Pmwavo ne vi hee mala, ye ta o ye hwêne vi hyo,

Pmwavo

quant à

ne

dans

vi

le

hee

un

mala

jour

ye

elle

ta

monter

o

et

ye

elle

hwêne

voir

vi

le

hyo

taro



Un jour, en avançant dans l'intérieur des terres, elle découvre un taro

S18 doi

stop écouter
veli waawa le ho-n na le Hogee-Hwaaea.

veli

le

waawa

waawa

le

dans

ho-n

pied-à lui

na

locatif

le

dans

Hogee-Hwaaea

colline-Hwaaea



et c'est justement le taro "waawa" au pied de Hogee-Hwaaea.

S19 doi

stop écouter
Ye pwede veli hyoo-n,

Ye

elle

pwede

cueillir

veli

le

hyoo-n

rejeton-à lui



Elle en cueille un rejeton,

S20 doi

stop écouter
ye fe-di-me,

ye

elle

fe-di-me

porter-en bas-vers



le rapporte,

S21 doi

stop écouter
ye hmaa fai.

ye

elle

hmaa

arriver

fai

faire cuire



et le fait cuire.

S22 doi

stop écouter
Ye am fai na uve-n xo-n,

Ye

elle

am

assertif

fai

faire cuire

na

mettre

uve-n

collet-son

xo-n

avec



Elle le fait cuire tout entier,

S23 doi

stop écouter
uve-n o doo-n,

uve-n

collet-son

o

et

doo-n

feuille-sa



avec son collet, ses feuilles

S24 doi

stop écouter
waa-n,

waa-n

racine-sa



et sa racine

S25 doi

stop écouter
ai ye am po-hun xo-n awe am hai na hwi-aman xo-n.

ai

car

ye

il

am

assertif

po-hun

faire-gros

xo-n

avec-lui

awe

pour que

am

assertif

hai

beaucoup

na

ce

hwi-aman

manger-chose

xo-n

avec-lui



pour en tirer le plus grand profit.

S26 doi

stop écouter
Moo nga, moo nga.

Moo

rester

nga

révolu

moo

rester

nga

révolu



Le temps passe.

S27 doi

stop écouter
Hma-ra-nga ne vi hee mala,

Hma-ra-nga

arriver-en haut-révolu

ne

dans

vi

le

hee

un autre

mala

jour



Un beau jour,

S28 doi

stop écouter
ye knoye ta-nga.

ye

elle

knoye

de nouveau

ta-nga

monter-révolu



elle repart

S29 doi

stop écouter
Ye hma-ra-ngaa puni vi hee hyoo-n hyo.

Ye

elle

hma-ra-ngaa

arriver-en haut-révolu

puni

arracher

vi

un

hee

autre

hyoo-n

rejeton-de

hyo

taro



arracher un autre rejeton de taro.

S30 doi

stop écouter
Ye fe-di-nga-me,

Ye

elle

fe-di-nga-me

porter-en bas-révolu-vers



Elle le rapporte

S31 doi

stop écouter
am fe-di-me na uve-n xo-n,

am

assertif

fe-di-me

porter-en bas-vers

na

mettre

uve-n

collet-à lui

xo-n

dessus



avec son collet,

S32 doi

stop écouter
waa-n,

waa-n

racine-sa



sa racine,

S33 doi

stop écouter
haa-n.

haa-n

tige-sa



et sa tige.

S34 doi

stop écouter
Ye am hma-ngaa fai,

Ye

elle

am

assertif

hma-ngaa

arriver-révolu

fai

faire cuire



Elle le fait cuire

S35 doi

stop écouter
fai ru yek, ye na-i- li hyaok.

fai

faire cuire

ru

p.s.

yek

elle

ye

elle

na-i-

mettre-main-

li

les

hyaok

enfants



et donne cette pitance aux enfants.

S36 doi

stop écouter
Pmwane-le hen we-le cani o vi am hyaok mwa yele made-le,

Pmwane-le

si-ils

hen

aller

we-le

pour que-ils

cani

manger

o

alors

vi

anaphorique

am

assertif

hyaok

enfant

mwa

puis

yele

eux

made-le

faim-à eux



Ils la mangent, mais ce sont des enfants et ils sont affamés.

S37 doi

stop écouter
hyan caun na ne-ele vi hwari hyoo-n hyo.

hyan

ne pas

caun

suffisant

na

locatif

ne-ele

à-eux

vi

le

hwari

un peu

hyoo-n

rejeton-de

hyo

taro



Manger ce petit rejeton ne suffit pas à les caler.

S38 doi

stop écouter
Ye moo nga, pmwavo ne vi hee mala nga, ye knoye ta-nga.

Ye

elle

moo

rester

nga

révolu

pmwavo

quant à

ne

dans

vi

le

hee

un autre

mala

jour

nga

révolu

ye

elle

knoye

de nouveau

ta-nga

monter-révolu



Au bout d'un moment, elle repart

S39 doi

stop écouter
Ye am hma-ra-ngaa pwede vi hee hyoo-n

Ye

elle

am

assertif

hma-ra-ngaa

arriver-en haut-révolu

pwede

cueillir

vi

le

hee

un autre

hyoo-n

rejeton-à lui



cueillir un autre rejeton

S40 doi

stop écouter
ye fe-di-nga-me,

ye

elle

fe-di-nga-me

porter-en bas-révolu-vers



qu'elle rapporte

S41 doi

stop écouter
ye am hma-ngaa fai.

ye

elle

am

assertif

hma-ngaa

arriver-révolu

fai

faire cuire



et fait cuire.

S42 doi

stop écouter
Am ha hun-moo ek xo-n veliili.

Am

assertif

ha

toujours

hun-moo

manière-rester

ek

elle

xo-n

avec-lui

veliili

cela



Elle procède toujours de la même manière :

S43 doi

stop écouter
Ye fai na uve-n xo-n,

Ye

elle

fai

faire cuire

na

mettre

uve-n

collet-son

xo-n

avec



elle fait cuire le taro tout entier avec son collet,

S44 doi

stop écouter
ye fai na doo-n xo-n,

ye

elle

fai

faire cuire

na

mettre

doo-n

feuille-à lui

xo-n

avec



ses feuilles

S45 doi

stop écouter
ye fai na waa-n xo-n,

ye

elle

fai

faire cuire

na

mettre

waa-n

racine-à lui

xo-n

avec



et sa racine,

S46 doi

stop écouter
ye pwei o na-i- li hyaok.

ye

elle

pwei

retirer du feu

o

et

na-i-

mettre-main-

li

les

hyaok

enfants



puis elle retire la marmite du feu et nourrit sa marmaille.

S47 doi

stop écouter
Pmwavo ne vi hee mala nga,

Pmwavo

quant à

ne

dans

vi

le

hee

un

mala

jour

nga

révolu



Un jour,

S48 doi

stop écouter
ye ta-nga, ye u hma-ra-ngaa fale vi tne-n hyo.

ye

elle

ta-nga

monter-révolu

ye

elle

u

accompli

hma-ra-ngaa

arriver-en haut-révolu

fale

arracher

vi

la

tne-n

mère-à lui

hyo

taro



elle y retourne et, cette fois, arrache la mère du taro.

S49 doi

stop écouter
Ye ti-nga-me,

Ye

elle

ti-nga-me

descendre-révolu-vers



Elle rentre,

S50 doi

stop écouter
ye am hma-ngaa ha mo fai,

ye

elle

am

assertif

hma-ngaa

arriver-révolu

ha

toujours

mo

progressivement

fai

faire cuire



en fait cuire un bout,

S51 doi

stop écouter
fai, fai, fai... mwa he-ngaa koin.

fai

faire cuire

fai

faire cuire

fai

faire cuire

mwa

puis

he-ngaa

aller-révolu

koin

fini



et ainsi de suite jusqu'à ce qu'il n'y en ait plus.

S52 doi

stop écouter
Pmwavo vi papa ne-ele ye gaa yee le kae-pe-hen.

Pmwavo

quant à

vi

le

papa

papa

ne-ele

à-eux

ye

il

gaa

encore

yee

lui

le

dans

kae-pe-hen

place-se-aller



Pendant ce temps, le papa se promène.

S53 doi

stop écouter
Pmwavo le ye u hma-nga o ye peei na ne-ek ru veli nyaanya o li hyaok peei

Pmwavo

quant à

le

quand

ye

il

u

accompli

hma-nga

arriver-révolu

o

alors

ye

elle

peei

dire

na

locatif

ne-ek

à-lui

ru

p.s.

veli

la

nyaanya

maman

o

de

li

les

hyaok

enfants

peei

que



A son retour, la mère des gosses l'interpelle :

S54 doi

stop écouter
"Hâi-do! do-n ha duu pe-hen hwenaana o ni nai-du o koi ca-le".

Hâi-do

Dis donc-toi

do-n

tu-actuel

ha

toujours

duu

vraiment

pe-hen

se-aller

hwenaana

comme cela

o

et

ni

ces

nai-du

enfants-à ns2

o

alors

koi

pas de

ca-le

nourriture-à eux



"Dis donc ! tu n'as rien de mieux à faire que de te promener, alors que nos enfants n'ont rien à se mettre sous la dent ?

S55 doi

stop écouter
O ye peei na ne-ele ru vi tnau-le peei "Gaa tuut avo gaa taa hila ra ca-le".

O

et

ye

il

peei

dire

na

locatif

ne-ele

à-eux

ru

p.s.

vi

le

tnau-le

père-à eux

peei

que

Gaa

inaccompli

tuut

debout

avo

pour que

gaa

inaccompli

taa

monter

hila

chercher

ra

quelque

ca-le

nourriture-à eux



- Ne bougez pas, rétorque le père, je vais chercher à manger".

S56 doi

stop écouter
Pmwavo le ye ta ye hma-ra,

Pmwavo

quant à

le

quand

ye

il

ta

monter

ye

il

hma-ra

arriver-en haut



Quand il arrive là-haut,

S57 doi

stop écouter
ye hma-raa hwêhwê-en ne vi hwa-n ho-n

ye

il

hma-raa

arriver-en haut

hwêhwê-en

regarder-regarder

ne

dans

vi

le

hwa-n

trou-de

ho-n

pied-à lui



il a beau chercher dans le trou du plant,

S58 doi

stop écouter
o koi hyo o ne-n.

o

et

koi

pas de

hyo

taro

o

à

ne-n

dedans



pas le moindre taro dedans !

S59 doi

stop écouter
Hido ye ti-me, ye hmaa umwa-ek

Hido

alors

ye

il

ti-me

descendre-vers

ye

il

hmaa

arriver

umwa-ek

demander-elle



Il rentre et demande à sa femme :

S60 doi

stop écouter
"Hâi-do! vi hyo wo tami koda ne vi hwa-n ho-n o yee ve?"

Hâi-do

Dis donc-toi

vi

le

hyo

taro

wo

je

tami

planter

koda

là-haut

ne

dans

vi

le

hwa-n

trou-de

ho-n

pied-à lui

o

alors

yee

lui

ve



"Dis donc ! Où est passé le taro que j'ai planté là-haut dans le trou ?

S61 doi

stop écouter
"Ai bwaa-m! vi hyan-o hina peei do tami.

Ai

car

bwaa-m

pauvre de-toi

vi

anaphorique

hyan-o

ne pas-je

hina

savoir

peei

que

do

tu

tami

planter



- Mon Dieu!, s'écrie la mère, je ne savais pas que c'était toi qui l'avais planté

S62 doi

stop écouter
Pmwavo vi wo am u ha fale o fai na-i- ni nai-du a hnida duu cnen made-le.

Pmwavo

quant à

vi

anaphorique

wo

je

am

assertif

u

accompli

ha

toujours

fale

arracher

o

et

fai

faire cuire

na-i-

mettre-main-

ni

ces

nai-du

enfants-à ns2

a

car

hnida

ceux-là

duu

vraiment

cnen

très

made-le

faim-à eux



je l'ai arraché et je l'ai fait cuire pour nourrir nos enfants qui mouraient de faim.

S63 doi

stop écouter
Koi ca-le ai do hyan do-n hwari tami ra ca-le".

Koi

pas de

ca-le

nourriture-à eux

ai

car

do

toi

hyan

ne pas

do-n

tu-actuel

hwari

un peu

tami

planter

ra

quelque

ca-le

nourriture-à eux



Ils n'ont rien à manger, puisque tu n'as rien planté pour eux.

S64 doi

stop écouter
Ye peei "Elong! ai do do-n ha duu pe-moe hyaok

Ye

elle

peei

dire

Elong

oui

ai

car

do

toi

do-n

tu-actuel

ha

toujours

duu

vraiment

pe-moe

se-élever

hyaok

enfant



C'est vrai ! Tu élèves des enfants

S65 doi

stop écouter
hyan do hwari tami ra ca-le ai do-n nyinyami peei yele li hwii ta?.

hyan

ne pas

do

tu

hwari

un peu

tami

planter

ra

quelque

ca-le

nourriture-à eux

ai

car

do-n

tu-actuel

nyinyami

penser

peei

que

yele

ils

li

virtuel

hwii

manger

ta

quoi



sans rien planter pour leur subsistance. Crois-tu qu'ils vont se nourrir de l'air du temps ?

S66 doi

stop écouter
Ai ven aman-da hyaok o nei-n am moe o yele-n am hma-raa hwi-aman".

Ai

car

ven

la

aman-da

chose-ci

hyaok

enfants

o

et

nei-n

nous-actuel

am

assertif

moe

élever

o

et

yele-n

ils-actuel

am

assertif

hma-raa

arriver-en haut

hwi-aman

manger-chose



Quand on élève des enfants, on prévoit qu'un jour ils auront besoin de manger.

S67 doi

stop écouter
Ye peei "Ai-na li am pe-nai-du hyan da naiu-ng gaaeno.

Ye

elle

peei

dire

Ai-na

parce que

li

les

am

assertif

pe-nai-du

récip.-enfant-à ns2

hyan

ne pas

da

cela

naiu-ng

enfant-à moi

gaaeno

seulement



Ces enfants sont à nous deux et pas seulement à moi.

S68 doi

stop écouter
Hido wo taa pmwai vi hyo do am tami aivo am ca- li nai-m".

Hido

alors

wo

je

taa

monter

pmwai

faire

vi

le

hyo

taro

do

tu

am

assertif

tami

planter

aivo

pour que

am

assertif

ca-

nourriture-

li

les

nai-m

enfants-à toi



J'ai été récolter le taro que tu avais planté, pour nourrir tes enfants".

S69 doi

stop écouter
Yelu pe-mau pe-mau pe-mau... mwa ye hen ciaa mwen,

Yelu

ils2

pe-mau

se-disputer

pe-mau

se-disputer

pe-mau

se-disputer

mwa

puis

ye

elle

hen

aller

ciaa

en colère

mwen

Chouette



Le ton monte, le ton monte... Chouette est furieuse

S70 doi

stop écouter
ye u wac.

ye

elle

u

accompli

wac

décamper



et fiche le camp.

S71 doi

stop écouter
Pmwavo li nai-n o yele-n am u hemaen,

Pmwavo

quant à

li

les

nai-n

enfants-à elle

o

alors

yele-n

ils-actuel

am

assertif

u

accompli

hemaen

se promener



Les enfants, qui se promenaient,

S72 doi

stop écouter
hido yele am u tee-pumi tai-n ru li pumen nai-n.

hido

alors

yele

ils

am

assertif

u

accompli

tee-pumi

marcher-en troupe

tai-n

derrière-à elle

ru

p.s.

li

les

pumen

nombreux

nai-n

enfants-à elle



lui emboîtent tous le pas.

S73 doi

stop écouter
Yele am u he-nga ru yele mwa yele hma-ngaa tuut na o bwa- vi beng paang nga.

Yele

ils

am

assertif

u

accompli

he-nga

aller-révolu

ru

p.s.

yele

eux

mwa

puis

yele

ils

hma-ngaa

arriver-révolu

tuut

debout

na

locatif

o

à

bwa-

dessus-

vi

la

beng

cascade

paang

hors de vue

nga

révolu



Ils partent et arrivent au-dessus d'une cascade lointaine.

S74 doi

stop écouter
Hido ye tho-veei ru vi nyaanya ne-ele, ye peei ru vi nyaanya ne-ele na-n veliili kniik peei:

Hido

alors

ye

elle

tho-veei

interpeller

ru

p.s.

vi

la

nyaanya

maman

ne-ele

à-eux

ye

elle

peei

dire

ru

p.s.

vi

la

nyaanya

mamanà eux

ne-ele

locatif-à

na-n

celui-là

veliili

Poule Sultane

kniik

que

peei



Leur mère dit à Poule Sultane :

S75 doi

stop écouter
"do-n he-me pajeen do-n he-me pmwaa?

do-n

tu-actuel

he-me

aller-vers

pajeen

toujours

do-n

tu-actuel

he-me

aller-vers

pmwaa

faire quoi



"Pourquoi t'obstines-tu à nous suivre ?

S76 doi

stop écouter
ai nemi nemi-n he-me ma naiu-ng o pmwavo do vi do peei do am koi nai-m".

ai

car

nemi

nous autres

nemi-n

nous-actuel

he-me

aller-vers

ma

avec

naiu-ng

enfants-à moi

o

et

pmwavo

quant à

do

toi

vi

anaphorique

do

tu

peei

dire

do

toi

am

assertif

koi

pas de

nai-m

enfant-à toi



Mes enfants viennent avec moi, mais toi, tu considères que tu n'as pas d'enfants".

S77 doi

stop écouter
Hido ye peei na xo-n peei:

Hido

alors

ye

elle

peei

dire

na

locatif

xo-n

sur-à lui

peei

que



Là-dessus, elle prononce ces mots :

S78 doi

stop écouter
"Kame mwan Mwen kanyai ma nyai kanyai pwaraba kajaula moo ma kaame waawa le ho-n na le Hobwee-Hwaaea".

Kame

kame

mwan

mwan

Mwen

Chouette

kanyai

kanyai

ma

et

nyai

nyai

kanyai

kanyai

pwaraba

pwaraba

kajaula

kajaula

moo

rester

ma

et

kaame

kaame

waawa

waawa

le

dans

ho-n

pied-à lui

na

locatif

le

dans

Hobwee-Hwaaea

colline-Hwaaea



"Kame mwan Chouette kanyai ma nyai kanyai pwaraba kajaula moo ma kaame waawa au pied de Hobwee-Hwaaea".

S79 doi

stop écouter
Hyaat ru vi hee hyaok, tnoo nga knona kodii le pwii- vi beng, am u mac nga.

Hyaat

sauter

ru

p.s.

vi

le

hee

un

hyaok

enfant

tnoo

courir

nga

révolu

knona

se coucher

kodii

en bas

le

dans

pwii-

fond-

vi

la

beng

cascade

am

assertif

u

accompli

mac

mort

nga

révolu



Un enfant saute et s'écrase au fond de la cascade où il meurt.

S80 doi

stop écouter
Ye tho-veei nga "Kame mwan Mwen kanyai ma nyai kanyai pwaraba kajaula moo ma kaame waawa le ho-n na le Hobwee-Hwaaea".

Ye

elle

tho-veei

appeler-dire

nga

révolu

Kame

kame

mwan

mwan

Mwen

Chouette

kanyai

kanyai

ma

et

nyai

nyai

kanyai

kanyai

pwaraba

pwaraba

kajaula

kajaula

moo

rester

ma

et

kaame

kaame

waawa

waawa

le

dans

ho-n

pied-à lui

na

locatif

le

dans

Hobwee-Hwaaea

colline-Hwaaea



Elle redit: "Kame mwan Chouette kanyai ma nyai kanyai pwaraba kajaula moo ma kaame waawa au pied de Hobwee-Hwaaea".

S81 doi

stop écouter
Te-hi-n le pwiwii- vi hee hyaok, tnoo nga knona, am u mac nga.

Te-hi-n

lancer-main-à elle

le

dans

pwiwii-

occiput-

vi

le

hee

autre

hyaok

enfant

tnoo

courir

nga

révolu

knona

se coucher

am

assertif

u

accompli

mac

mort

nga

révolu



Elle pousse un autre enfant derrière la tête, il s'écrase au fond et meurt.

S82 doi

stop écouter
Ye peei "Bwaa-m nga! do duu cnen ciaa do nga galia,

Ye

il

peei

dire

Bwaa-m

pitié-à toi

nga

révolu

do

toi

duu

vraiment

cnen

très

ciaa

fâchée

do

toi

nga

révolu

galia

long



Poule Sultane s'écrie: "Par pitié, ta colère dure trop longtemps,

S83 doi

stop écouter
do hwari fee-nga-me ni tnele-n avo nai-du".

do

tu

hwari

un peu

fee-nga-me

porter-révolu-vers

ni

ces

tnele-n

reste-à lui

avo

pour que

nai-du

enfant-à ns2



ramène les enfants qui nous restent !

S84 doi

stop écouter
"... Do vi u kan do-n (n)o,

Do

toi

vi

anaphorique

u

accompli

kan

refuser

do-n

toi-de

(n)o

moi



- Tu n'as pas voulu de moi,

S85 doi

stop écouter
hido am paang do".

hido

alors

am

assertif

paang

hors de vue

do

toi



va au diable !

S86 doi

stop écouter
"Kame mwan Mwen kanyai ma nyai kanyai pwaraba kajaula moo ma kaame waawa le ho-n na le Hobwee-Hwaaea".

Kame

kame

mwan

mwan

Mwen

Chouette

kanyai

kanyai

ma

ma

nyai

nyai

kanyai

kanyai

pwaraba

pwaraba

kajaula

kajaula

moo

rester

ma

et

kaame

kaame

waawa

waawa

le

dans

ho-n

pied-à lui

na

locatif

le

dans

Hobwee-Hwaaea

colline-Hwaaea



Kame mwan Chouette kanyai ma nyai kanyai pwaraba kajaula moo ma kaame waawa au pied de Hobwee-Hwaaea".

S87 doi

stop écouter
Te-hi-n le pwiwii- vi hee hyaok, tnoo nga knona, am u mac nga.

Te-hi-n

lancer-main-à elle

le

dans

pwiwii-

occiput-

vi

le

hee

autre

hyaok

enfant

tnoo

courir

nga

révolu

knona

se coucher

am

assertif

u

accompli

mac

mort

nga

révolu



D'une bourrade derrière la tête, elle expédie un autre enfant qui s'écrase et meurt.

S88 doi

stop écouter
Tnele heyen.

Tnele

reste

heyen

trois



Restent trois.

S89 doi

stop écouter
Ye peei "Bwaa-m nga! na duu hwari hoyuk nga.

Ye

il

peei

dire

Bwaa-m

pitié-à toi

nga

révolu

na

voilà

duu

vraiment

hwari

un peu

hoyuk

peu

nga

révolu



(Poule Sultane) implore: "Je t'en prie, nous n'avons presque plus d'enfants.

S90 doi

stop écouter
Koa ne do hwari fee-nga-me avo nai-du ni tnele-n.

Koa

bon

ne

que

do

tu

hwari

un peu

fee-nga-me

porter-révolu-vers

avo

pour que

nai-du

enfant-à ns2

ni

ces

tnele-n

reste-à lui



Il faut absolument que tu ramènes ceux qui restent.

S91 doi

stop écouter
Ai do li wo-n duu mau-ro o li wo-n pala hnany, na am koa-m do pmwai".

Ai

car

do

toi

li

anaphorique

wo-n

je-actuel

duu

vraiment

mau-ro

disputer-toi

o

et

li

anaphorique

wo-n

je-actuel

pala

parler

hnany

mentir

na

voilà

am

assertif

koa-m

bon-ce

do

tu

pmwai

faire



Je t'ai crié après et j'ai eu tort. Tu avais raison d'agir comme tu l'as fait".

S92 doi

stop écouter
Ye peei "Kame mwan Mwen kanyai ma nyai kanyai pwaraba kajaula moo ma kaame waawa le ho-n na le Hobwee-Hwaaea".

Ye

elle

peei

dire

Kame

kame

mwan

mwan

Mwen

Chouette

kanyai

kanyai

ma

ma

nyai

nyai

kanyai

kanyai

pwaraba

pwaraba

kajaula

kajaula

moo

rester

ma

et

kaame

kaame

waawa

waawa

le

dans

ho-n

pied-à lui

na

locatif

le

dans

Hobwee-Hwaaea

colline-Hwaaea



Inflexible, Chouette redit: "Kame mwan Chouette kanyai ma nyai kanyai pwaraba kajaula moo ma kaame waawa au pied de Hobwee-Hwaaea".

S93 doi

stop écouter
Te-hi-n le pwiwii- vi hee hyaok, tnoo knona o am u mac nga.

Te-hi-n

lancer-main-à elle

le

dans

pwiwii-

occiput-

vi

le

hee

autre

hyaok

enfant

tnoo

courir

knona

se coucher

o

et

am

assertif

u

accompli

mac

mort

nga

révolu



Elle pousse un autre gosse derrière la tête, il s'écrase au fond et meurt.

S94 doi

stop écouter
Tnele heluk.

Tnele

reste

heluk

deux



Restent deux.

S95 doi

stop écouter
"Bwaa-m nga! duu hwari heluk nga.

Bwaa-m

Pitié-à toi

nga

révolu

duu

vraiment

hwari

un peu

heluk

deux

nga

révolu



"Par pitié ! Ils ne sont plus que deux.

S96 doi

stop écouter
Koa ne do fee-nga-me avo hwari nai-du".

Koa

bon

ne

que

do

tu

fee-nga-me

porter-révolu-vers

avo

pour que

hwari

un peu

nai-du

enfant-à ns2



Il faut que tu les ramènes et qu'ils soient nos enfants.

S97 doi

stop écouter
"Akokoi! do vi kan do-n (n)o".

Akokoi

exclam

do

toi

vi

anaphorique

kan

refuser

do-n

toi-de

(n)o

moi



- Rien à faire ! Tu n'as pas voulu de moi".

S98 doi

stop écouter
"Kame mwan Mwen kanyai ma nyai kanyai pwaraba kajaula moo ma kaame waawa le ho-n na le Hobwee-Hwaaea".

Kame

kame

mwan

mwan

Mwen

Chouette

kanyai

kanyai

ma

ma

nyai

nyai

kanyai

kanyai

pwaraba

pwaraba

kajaula

kajaula

moo

rester

ma

et

kaame

kaame

waawa

waawa

le

dans

ho-n

pied-à lui

na

locatif

le

dans

Hobwee-Hwaaea

colline-Hwaaea



Et de redire : "Kame mwan Chouette kanyai ma nyai kanyai pwaraba kajaula moo ma kaame waawa au pied de Hobwee-Hwaaea".

S99 doi

stop écouter
Te-hi-n le pwiwii- vi hee hyaok, tnoo nga knona o am u mac nga.

Te-hi-n

lancer-main-à elle

le

dans

pwiwii-

occiput-

vi

le

hee

autre

hyaok

enfant

tnoo

courir

nga

révolu

knona

se coucher

o

et

am

assertif

u

accompli

mac

mort

nga

révolu



Une poussée derrière la tête, et un autre enfant s'écrase au fond et meurt.

S100 doi

stop écouter
Am u tnele heec nga vi hyaok.

Am

assertif

u

accompli

tnele

reste

heec

un

nga

révolu

vi

le

hyaok

enfant



Reste un seul gosse.

S101 doi

stop écouter
"Bwaa-m nga! da duu hwari heec.

Bwaa-m

Pitié- toi

nga

révolu

da

voici

duu

vraiment

hwari

un peu

heec

un



"Je t'en prie ! Il n'y en a plus qu'un.

S102 doi

stop écouter
Koa ne do hwari fee-nga-me dau am he-nga-me ma do nyaanya ne-ek awe nedu am moo nga"

Koa

bon

ne

que

do

tu

hwari

un peu

fee-nga-me

porter-révolu-vers

dau

vous2

am

assertif

he-nga-me

aller-révolu-vers

ma

avec

do

toi

nyaanya

maman

ne-ek

à-lui

awe

pour que

nedu

ns2

am

assertif

moo

rester

nga

révolu



Ramènes le et reviens avec lui, toi, sa mère, pour qu'on revive ensemble.

S103 doi

stop écouter
"Akokoi!

Akokoi

exclamation



- Jamais de la vie !

S104 doi

stop écouter
Kame mwan Mwen kanyai ma nyai kanyai pwaraba kajaula moo ma kaame waawa le ho-n na le Hobwee-Hwaaea".

Kame

kame

mwan

mwan

Mwen

Chouette

kanyai

kanyai

ma

ma

nyai

nyai

kanyai

kanyai

pwaraba

pwaraba

kajaula

kajaula

moo

rester

ma

et

kaame

kaame

waawa

waawa

le

dans

ho-n

pied-à lui

na

locatif

le

dans

Hobwee-Hwaaea

colline-Hwaaea



"Kame mwan Chouette kanyai ma nyai kanyai pwaraba kajaula moo ma kaame waawa au pied de Hobwee-Hwaaea".

S105 doi

stop écouter
Te-hi-n le pwiwii- vi hee hyaok, tnoo knona o am u mac nga.

Te-hi-n

lancer-main-à elle

le

dans

pwiwii-

occiput-

vi

le

hee

autre

hyaok

enfant

tnoo

courir

knona

se coucher

o

et

am

assertif

u

accompli

mac

mort

nga

révolu



Elle expédie le dernier enfant d'un revers de main. Il s'écrase au fond et meurt.

S106 doi

stop écouter
"Bwaa-m nga! te-nga ni nai-du

Bwaa-m

Pitié-à toi

nga

révolu

te-nga

laisser-révolu

ni

ces

nai-du

enfants-à ns2



"Je t'en supplie, tant pis pour nos enfants !

S107 doi

stop écouter
Koa ne do duu he-nga-me ru do awe nedu am moo nga".

Koa

bon

ne

que

do

tu

duu

vraiment

he-nga-me

aller-révolu-vers

ru

p.s.

do

toi

awe

pour que

nedu

nous2

am

assertif

moo

rester

nga

révolu



Mais, toi, au moins, reviens vivre avec moi.

S108 doi

stop écouter
"Ekokoi!

Ekokoi

exclamation



- Pas question !

S109 doi

stop écouter
Kame mwan Mwen kanyai ma nyai kanyai pwaraba kajaula moo ma kaame waawa le ho-n na le Hobwee-Hwaaea".

Kame

kame

mwan

mwan

Mwen

Chouette

kanyai

kanyai

ma

ma

nyai

nyai

kanyai

kanyai

pwaraba

pwaraba

kajaula

kajaula

moo

rester

ma

et

kaame

kaame

waawa

waawa

le

dans

ho-n

pied-à lui

na

locatif

le

dans

Hobwee-Hwaaea

colline-Hwaaea



"Kame mwan Chouette kanyai ma nyai kanyai pwaraba kajaula moo ma kaame waawa au pied de Hobwee-Hwaaea".

S110 doi

stop écouter
Hyaat tai-le nga ru vi nyaanya ne-ele veli Mwen.

Hyaat

sauter

tai-le

derrière-à eux

nga

révolu

ru

p.s.

vi

la

nyaanya

maman

ne-ele

à-eux

veli

celle-là

Mwen

Chouette



Et Chouette, la mère des gosses, plonge derrière eux.

S111 doi

stop écouter
Hido am u heeun mac nga li hnoo-men-hyaok,

Hido

alors

am

assertif

u

accompli

heeun

ensemble

mac

mort

nga

révolu

li

les

hnoo-men-hyaok

mère-et-enfant



Ils sont tous morts, la mère et les enfants,

S112 doi

stop écouter
o am marip nga ru veliili Kniik,

o

et

am

assertif

marip

vivre

nga

révolu

ru

p.s.

veliili

celui-là

Kniik

Poule Sultane



Poule Sultane, lui, est encore en vie

S113 doi

stop écouter
o koi nga hyo na le Hogee-Hwaaea.

o

et

koi

pas de

nga

révolu

hyo

taro

na

locatif

le

dans

Hogee-Hwaaea

colline-Hwaaea



mais il n'y a plus de taro à Hogee-Hwaaea.

S114 doi

stop écouter
Thu-vwaailo, thuyi ra daalen ru ni pumen daama-da duu cnen hai ele.

Thu-vwaailo

-

thuyi

raconter

ra

quelque

daalen

suite

ru

p.s.

ni

ces

pumen

nombreux

daama-da

chefs-ci

duu

vraiment

cnen

très

hai

beaucoup

ele

eux



J'ai terminé. Aux nombreux chefs ici présents d'en raconter une autre !

S115 doi

stop écouter
Hido koin.

Hido

alors

koin

fini



C'est fini.