Ressources :

a Accès à toutes les ressources

 

Contenu de la page : 1. A propos du phou noy -- 2. A propos des documents -- 3. Références -- 4. Liens vers d'autres ressources

1. A propos du phou noy

Le phou noy est une langue du groupe loloish de la famille des langues sino-tibétaines. Les Phou Noy (Phunoi) vivent au nord du Laos et dans des zones à cheval sur la frontière entre Birmanie et Laos. Michel Ferlus (1977b) relève une forte proximité entre le phou noy et d'autres langues loloish telles que le pyen/phen (parlé aux alentours de Kengtung, état Shan, Birmanie); le bisu (parlé en Chine et en Thaïlande); le mpi et le lawa (parlés dans le nord de la Thaïlande). La plupart des locuteurs du phoy noy vivent au Laos dans les provinces de Phongsaly, de Luang Namtha, d'Houaphan mais aussi autour des villes de Luang Prabang et de Vientiane (Ferlus 1971; Bradley 2007; Bouté 2010). Edmondson (2005) distingue cinq variétés de phou noy : Black Khoany, Hwethom, Khaskhong, Mung, et White Khoany. Le parler des Phou Noy du Vietnam (district de Mường Tè, province de Lai Châu, Nord Vietnam) est désigné par le terme cốông (Bradley 1977; Phạm 1998).


Le groupe loloish a fait l'objet de recherches intenses jusqu'à la fin des années 70 (voir en particulier: Matisoff 1969, 1972; Bradley 1978). Les publications de Michel Ferlus au sujet du phou noy apportent un important éclairage sur cette langue dans des champs disciplinaires complémentaires tels que la phonologie (Ferlus 1975), la morphologie et la syntaxe (Ferlus 1975, 1977a, 1979, 1980), la sémantique (Ferlus 1976) mais aussi l'ethnographie (Ferlus 1977b). Mais ce domaine de recherche semble avoir été quelque peu délaissé au cours des trois dernières décennies. Aujourd'hui, il semblerait que les nouveaux travaux de documentation et recherche concernent plus souvent les langues loloish parlées en Chine que celles d'Asie du Sud-Est : voir par exemple une étude détaillée d'un changement tonal en cours dans la langue lalo (Yang 2015). Or les langues loloish d'Asie du Sud-Est fourniraient matière à des études linguistiques approfondies, qui enrichiraient la base empirique des recherches en linguistique sino-tibétaine et en linguistique générale. Selon les informations disponibles, le phou noy demeure usité et vivace; cette langue représente un riche champ d'investigation pour celles et ceux qui sont intéressés par les langues du groupe loloish et par les langues lolo-birmanes. Du point de vue morpho-phonologique, le phou noy présente des phénomènes de sandhis qui ont été très peu étudiés. Au plan socio-linguistique, la situation spécifique du phou noy dans le paysage tant linguistique que géographique de l'Asie du Sud-Est le tient actuellement à l'écart d'une influence directe du chinois (tandis que les langues loloish de Chine connaissent un remplacement progressif par le mandarin), tout en exposant à d'autres dynamiques, qui font l'objet d'études sociologiques et anthropologiques (voir en particulier Bouté 2010, 2011) et fourniraient matière à des études linguistiques. 

2. Les documents archivés

Les données phou noy de Michel Ferlus consiste en des enquêtes linguistiques et des récits. Des chants et des formules rituelles ont également été enregistrés. La collecte des données s'est déroulé au Laos (Vientiane and Luang Prabang) essentiellement dans les années 60 et 70, et en 1972 en France, lorsqu'une personne qui avait été consultant linguistique de Michel Ferlus au Laos s'est rendue en France pour y effectuer un stage. "À cette époque-là, le Laos était dans une situation politico-militaire instable et il était devenu impossible d’accéder aux zones reculées du pays, justement celles qui abritaient le plus de langues minoritaires dont plusieurs n’avaient jamais été décrites ni même recensées" (Ferlus 2011).

La majorité des textes enregistrés par Ferlus et disponibles dans la Collection Pangloss ont été transcrits, annotés et traduits (en français). Michel Ferlus a le projet de mettre au propre ces tapuscrits inédits de langue phou noy, qui viendront compléter les ressources actuellement en ligne. Il est à espérer qu'une nouvelle génération de chercheurs s'intéresse à ces données et les utilise pour entreprendre de nouvelles études sur le phou noy, contribuant aux progrès conjoints de la documentation linguistique et de la recherche.

3. Références

Beaudouin, P. (2012). Langues tibéto-birmanes de la province de Phongsali. (manuscrit non publié).

Bouté, V. (2010). Names and territoriality among the Phounoy: how the state creates ethnic group (Lao PDR). In C. Culas & F. Robinne (Eds.), Inter-ethnic dynamics in Asia. Considering the other through ethnonyms, territories and rituals (pp. 79-99). London: Routledge.

Bouté, V. (2011). En miroir du pouvoir : les Phounoy du Nord-Laos, ethnogenèse et dynamiques d'intégration. Paris: Ecole Française d'Extrême-Orient.

Bradley, D. (1977). Phunoi or Côông. Pacific linguistics, A-49, 67-98.

Bradley, D. (1978). Proto-Loloish. Copenhagen/London: Scandinavian Institute of Asian Studies. Monograph Series #39.

Bradley, D. (2007). East and Southeast Asia. In C. Moseley (Ed.), Encyclopedia of the world's endangered languages. London/New York: Routledge.

Deydier, H. (????). Nu Phuoc. France-Asie, 121(Légende Phou Noy ?), 14-15.

Edmondson, J. A. (2005). The Central and Southern Loloish languages of Vietnam. Proceedings of the twenty-eighth annual meeting of the Berkeley Linguistics Society: Special session on Tibeto-Burman and Southeast Asian linguistics.

Ferlus, M. (1971). Notes ethnographiques sur les Phou Noï. manuscrit inédit de 11 pages.

Ferlus, M. (1975). Le phou noy : phonologie et morphologie. Asie du Sud-Est et Monde Insulindien, 6 (1), 115-129.

Ferlus, M. (1976). Les traits sémantiques 'amont' et 'aval' dans le vocabulaire phou noy. Paper presented at the 9th international conference on Sino-Tibetan languages and linguistics, Copenhagen, Denmark.

Ferlus, M. (1977a). Les pronoms personnels en Phou Noy. Bulletin de la Société Linguistique de Paris, 72 (1), 305-311.

Ferlus, M. (1977b). Une histoire phou noy : "La guerre des Ho et des Phou noy". LACITO-Documents, Austronésie, 1, 32-35.

Ferlus, M. (1979). The verbal system of Phou Noy. Paper presented at the 12th international conference on Sino-Tibetan languages and linguistics, CRLAO, Paris, France.

Ferlus, M. (1980). Le verbe en Phounoy. Cahiers de Linguistique - Asie Orientale, 8, 113-133.

Ferlus, M. (2011). Ce que la linguistique historique sur les langues de l'Asie du Sud-Est doit à André-Georges Haudricourt [What historical linguistics of Southeast Asian languages owe A.-G. Haudricourt]. Le Portique, 27. [en ligne] https://leportique.revues.org/2538

Frayssinet. (1944). Les Phou Noi. Indochine, 11.

Matisoff, J. (1969). Lahu and Proto-Lolo-Burmese. Occasional papers of the Wolfenden Society on Tibeto-Burmese Linguistics, 1, 117-121.

Matisoff, J. (1972). The Loloish tonal split Revisited. Research Monograph, 7.Center for South and Southeast Asian Studies, UC Berkeley.

Phạm, Đ. D., & Trương, V. S. (????). Vocabulaire côông. manuscrit rédigé avant 1983.

Phạm, H. (1998). Bước đầu tìm hiểu văn hóa dân tộc Côống. Lai Châu: Sở Văn Hóa Thông Tin Lai Châu.

Roux, H. (1924). Deux tribus de la région de Phôngsali (Laos septentrional). Bulletin de l'Ecole française d'Extrême-Orient, 24, 373-500.

Roux, H. (2011). The Akha and Phu Noi minorities of Laos in the 1920s: White Lotus Press.

Roux, H., & Trân, V. C. (1954). Quelques minorités ethniques du Nord-Indochine. France-Asie, 10 (92-93), 131-419.

Shafer, R. (1938). Phounoi and Akha tones. Sino-Tibetica, 4 (Berkeley).

Takashi, K. (2001). Phunoi Group. In L. A. T. Shintani, K. Ryuichi & K. Takashi (Eds.), Linguistic survey of Phongxaly, Lao P.D.R. (pp. 45-86). Tokyo: Institute for the Study of Languages and Cultures of Asia and Africa.

Wright, P.S. (2003). Singsili (Phunoi) speech varities of Phongsali Province. Language and Life Journal, 1, 62-73.

Yang, Cathryn, James N. Stanford & Zhengyu Yang. 2015. A sociotonetic study of Lalo tone split in progress. Asia-Pacific Language Variation 1(1). 52–77.

4. Liens vers d'autres ressources

Phunoi (Ethnologue)

Phunoi (Glottolog)

Ces données ont été numérisées et cataloguées par l'Institut de recherche international MICA (HUST – CNRS/UMI-2954 – Grenoble INP) en partenariat avec le LACITO dans le cadre du projet DO-RE-MI-FA (Sept. 2014-Feb. 2016) financé par la Bibliothèque Scientifique Numérique (BSN), un programme du Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche (MESR, France).


BSN MICA

AuCo

Dernière mise à jour : 2017.

Rédacteur de la page : Julien Heurdier. Contact: Alexis Michaud

  Accès à l'enregistrement
  Accès à la vidéo
  Accès au texte annoté synchronisé avec l'enregistrement audio
  Accès au texte annoté synchronisé avec la vidéo
  Accès au fichier PDF accompagné de l'enregistrement audio
  Accès au fichier EGG

15m20s
Vocabulary list (varied semantic field), Phunoi

01m30s
Narrative (Migration of the Phou Noy), Phunoi

00m44s
Narrative (Foundation of Phôngsali), Phunoi

01m48s
Narrative (Story of Senphôngsibun), Phunoi

00m52s
Narrative (Rites concerning rice), Phunoi

00m59s
Narrative (War against the Ho [Chinese] in Phou Fa), Phunoi

00m59s
Various sentences in Phunoi

00m50s
Narrative (The Province of Phônsali), Phunoi

01m05s
Narrative (About Commandant Roux)

01m02s
Various sentences in Phunoi

00m45s
Narrative (The 'Phou Fa-Phou Soum' War), Phunoi

01m04s
Narrative (The annual feast of PF: Cao sö)

00m30s
Vocabulary list (The days), Phunoi

08m44s
Narrative (History of the Phou Noy), Phunoi

02m33s
Narrative (War with the Ho), Phunoi

03m31s
Conversation with old Mrs Nam, Phunoi

05m34s
Call to the Souls: Phi Pop formulae (Ba Si), Phunoi

18m26s
The departure from Phôngsali & Life Today, Phunoi

05m13s
Explanation about the song, Phunoi

16m13s
Vocabulary list (varied wordings), Phunoi

30m07s
Singing 1, Phunoi

04m41s
Singing 2, Phunoi

20m38s
Discussion between Say and Sy, Phunoi

06m54s
Explanation about song n°6 of Sept. 2nd, 1969, by Sao Kong, Phunoi

24m59s
Dialogue with Khaeu, Phunoi